Keyliance - Simulation de rachat de crédit
combien coute un courtier

Combien coûte un courtier en rachat de crédits ?

Samuel Darras
mis à jour le 17/03/2021

Sommaire

Sommaire

Opération complexe, le rachat de crédit nécessite le soutien et l’expertise d’un expert que l’on appelle « courtier » ou « intermédiaire ».

Il est rare de trouver écrit noir sur blanc le montant des honoraires de ce dernier.

Alors combien doit-on payer pour ses services ? Quel est le tarif d’un courtier ? C’est la question à laquelle nous tenterons de répondre.

Le rôle précis du courtier

Non sans complexité, le rachat de crédit nécessite le soutien et l’expertise d’un professionnel.

Celui-ci a pour rôle de réaliser une étude personnalisée de votre dossier pour vous apporter une solution sur-mesure.

En d’autres mots, il étudie votre situation et recherche les offres du marché qui vous correspondent en tenant compte de vos objectifs et de la nature des prêts à reprendre.

Il est également là pour vous guider du début jusqu’à la fin de l’opération.

Il déterminera par la suite s’il convient de tous les regrouper, ou s’il est préférable de laisser courir à leur terme les crédits bientôt soldés ainsi que ceux dont le taux est déjà faible.

Il définira la durée optimale du nouveau crédit en fonction de votre capacité de remboursement.

En contrepartie d’une mensualité réduite, le rachat de vos crédits entraîne un allongement de la durée de remboursement.
Cela majore le coût du nouveau crédit comparativement à la somme des coûts des prêts restructurés.

Les frais d'un intermédiaire en opération de banque

Calculés en pourcentage du besoin financement

Les frais d’intermédiation facturés par un intermédiaire en opération de banque (IOB) dans le cadre d’une opération de rachat de crédits, appelés aussi frais de courtage ou mandat selon le statut de l’IOB varient entre 3 à 6 % du besoin de financement.
Ils peuvent monter jusqu’à 8 % mais c’est extrêmement rare.
De même, ils peuvent, dans de très rare cas, être inférieurs à 3%.

Le montant des frais d’intermédiation est calculé par rapport au montant et à la nature des crédits repris et de la trésorerie financée.

Ils correspondent à la rémunération de l’intermédiaire pour le montage, l’analyse, la présentation et la défense du dossier auprès des partenaires bancaires ainsi que l’accompagnement du client tout au long de l’opération.

Des frais indiqués en toute transparence

Ces frais sont tout d’abord indiqués dans la simulation. Ils sont ensuite intégrés dans le détail de la mensualité estimée au départ.
Faites une simulation en ligne en 3 minutes.

Par ailleurs, le montant de ces frais et le pourcentage sont re-précisés dans l’annexe de la convention d’intermédiation au plus tard lors de la présentation de l’offre de prêt.

Les frais définitifs sont en général inclus dans le montant du financement et sont systématiquement repris dans l’offre de prêt.

Ils sont également systématiquement repris dans le coût total du crédit permettant ainsi de comparaître aisément différentes offres entre elles et inclus dans le calcul du Taux Annuel effectif Global (TAEG).

Ces frais ne vous seront jamais demandés avant la signature de l’acte avec le notaire ou le déblocage du prêt.

Selon l’Article L322-2 du Code de la consommation : « Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent ».

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.