Keyliance - Simulation de rachat de crédit

Tout savoir sur le crédit immobilier

Comment trouver le meilleur taux de crédit immobilier, comment contracter un crédit immobilier, faut-il acheter avec ou sans apport personnel ?

Constituer un dossier de prêt immobilier complet vous permettra d’avoir des arguments solides auprès des banques afin d’aborder au mieux votre futur investissement immobilier.

Qu’est ce qu’un crédit immobilier ?

Le crédit immobilier est une opération grâce à laquelle un organisme prêteur, tels qu’une banque ou une société de financement tierce, met à votre disposition une somme d’argent pour financer l’acquisition ou la construction d’un bien immobilier (une habitation voire même un simple terrain).

Ce bien est destiné à terme à devenir à usage d’habitation ou à usage dit 'mixte' (servant à l’habitation et également à un usage professionnel).

Tout savoir sur le crédit immobilier

L’évolution des différents taux de crédit immobilier en 2021

Si vous souhaitez contracter un crédit immobilier, ce dernier s’accompagnera forcément de son taux.

Ces derniers sont plafonnés par la Banque de France mais sont ensuite fixés par l’établissement prêteur.

Pour cette raison, nous vous encourageons vivement à comparer les différents taux disponibles auprès des divers organismes prêteurs ainsi que les banques. Pendant l’entière durée du prêt le taux pourra être fixe ou variable, en fonction de sa durée.

Les meilleurs taux immobiliers en 2021 :

Nombre
d'années
7 ans10 ans15 ans20 ans25 ans
Meilleur
taux
0.3%0.4%0.58%0.7%0.95%
Taux
moyen
0.79%0.9%1.08%1.28%1.52%

Taux fixes hors assurance et selon votre profil. Taux actualisés le 12/01/2021 par Keyliance.fr.

Les taux indiqués ci-dessus sont donnés à titre nominatif, ils ne prennent pas en compte le coût de l’assurance emprunteur, ni des frais de dossier ou des frais de garantie.

Il faudra donc bien avoir ces coûts supplémentaires en tête pour comparer avec votre TEG.

Ils ne prennent également pas en compte le profil de l’emprunteur : en effet, l’organisme prêteur prend un risque en prêtant de l’argent, il doit donc s’assurer du remboursement de cette somme.
Il prendra donc en compte plusieurs facteurs comme les revenus, l’endettement, l’apport personnel, etc. pour déterminer le taux d’intérêt.

Comment obtenir un crédit immobilier ?

L’obtention d’un prêt immobilier se déroule en plusieurs étapes.

Faites le point sur votre budget

Il s’agit dans un premier temps de faire le point sur son budget :

  • L'apport personnel : c’est la part disponible dont vous disposez et que vous allez utiliser dans votre investissement. Il peut provenir de différentes sources comme par exemple l’aide d’un proche (famille, ami, etc.), d’un héritage, d’une épargne personnelle.
  • Le taux d'endettement : une capacité d’emprunt sera calculée par l’organisme prêteur en fonction de votre taux d’endettement (calculé en fonction de vos charges et de vos revenus). De manière générale, ce taux est fixé à 33%.
  • Les conditions d'emprunt : ce montant est calculé en fonction de divers facteurs comme le taux d’intérêt et la durée du prêt.

Renseignez vous auprès des organismes prêteurs

Ensuite, assurez vous d’être suivi dans votre projet immobilier, il vous faudra donc solliciter un ou plusieurs rendez-vous avec votre conseiller, voire même avec un courtier immobilier.
Ces derniers vous donneront toutes les informations nécessaires pour mener à bien votre projet.

Il vous faudra donc obtenir un accord de principe de votre banque avec toutes les modalités au moment de la demande (durée, taux d’intérêt, etc.).

Cet accord de principe ne vous garantit néanmoins pas à 100% que votre banque financera votre projet, mais il aura comme avantage de rassurer le vendeur.

Signez le compromis de vente

Après avoir réalisé ces deux étapes, reste maintenant à trouver le bien qu’il vous faut, vient donc la recherche d’une maison ou d’un appartement.

La signature du compromis aura donc lieu une fois que vous aurez trouvé votre bonheur. Ce compromis de vente stipule de nombreuses clauses parmi lesquelles figure généralement la condition suspensive d’obtention de crédit.

Pour faire bref, cette clause désigne le fait que si vous n’obtenez pas le prêt immobilier, la vente ne se fera tout simplement pas (en général, cette condition est de 45 jours).

Comparez les différentes offres sur le marché

C’est un travail qui peut être fait en amont, mais si ce n’est toujours pas fait, il vous faut dès maintenant comparer les offres des différentes banques : votre crédit immobilier sera peut-être plus attractif pour vous chez une banque autre que votre banque actuelle, alors n’hésitez pas à prospecter.

Si vous souhaitez vous épargner cette tâche, vous avez toujours la possibilité de faire appel à un courtier immobilier.

Une fois que vous aurez trouvé la banque idéale et que cette dernière accepte de financer votre prêt, vous avez un délai de réflexion de 10 jours. Passé ce délai, vous pouvez envoyer l’offre en renvoyant le dossier signé.

Signez et enregistrez l’acte de vente

L’étape finale consiste à authentifier votre toute nouvelle acquisition. Cette acquisition doit faire l’objet d’un acte officiel chez le notaire après quoi vous recevrez enfin votre tant attendu titre de propriété.

Vous êtes désormais possesseur de votre bien immobilier !

Le remboursement de votre prêt immo

Un mois après la signature de l’acte authentique de vente, vous débuterez le remboursement de votre crédit.

Les mensualités que vous paierez auront donc été définies à l’avance en fonction du taux d’intérêt auquel vous avez souscrit ainsi que du coût de l’assurance.

Simulation de prêt immo

Lorsque vous souhaitez effectuer une simulation de prêt immo, plusieurs solutions s’offrent à vous.

Afin de connaître au mieux votre capacité d’emprunt, il est cependant nécessaire de préparer des documents. En règle générale, tous les organismes de crédit demandent les mêmes justificatifs. Il s’agit des 2 derniers avis d’imposition, des 3 derniers bulletins de salaire du ou des emprunteurs, des 3 derniers relevés de compte bancaires du ou des emprunteurs, d’un justificatif de domicile, et de justificatifs d’identité.

La demande de prêt immobilier s’effectue ensuite auprès des établissements bancaires.

Pour plus de facilité et pour bénéficier d’offres plus intéressantes, notamment pour le taux de votre prêt immo, vous avez aussi la possibilité de solliciter un courtier en crédits.

Celui-ci a la possibilité de mettre en concurrence plusieurs organismes bancaires. Cela peut vous permettre d’avoir un taux de crédit immobilier plus bas, et sera un gain de temps important.

En effet, vous n’avez qu’un seul dossier à remplir, au lieu d’un dossier par banque.

De plus, cette solution vous évitera de nombreux rendez-vous infructueux, le courtier se chargera de cette étape à votre place. Le courtier vous accompagne tout au long de votre recherche de prêt immo idéal.

Tous les types de crédits immobiliers

Maintenant que vous savez comment obtenir votre précieux crédit, il faut savoir lequel choisir.

Il existe de nombreux types de crédits comme par exemple si vous faites l’acquisition d’une résidence principalestrong>, vous pourriez alors prétendre à des aides financières de l’Etat (sous certaines conditions).

Mais vous devez aussi personnaliser votre financement si vous souhaitez acheter une résidence locative ou encore une résidence secondaire.

Le prêt relais

Lorsque vous avez trouvé un bien immobilier, mais que vous n’avez pas encore vendu votre résidence actuelle, il existe un prêt pour cette situation, le prêt relais.
Ce prêt a des spécificités, des avantages et des limites.

Dans la plupart des cas, ce crédit sera moins contraignant et plus économique que la location temporaire d’un logement, ainsi que le coût de deux déménagements.

Pour ce prêt, la banque avance les fonds du nouveau bien en attendant la vente de votre ancien logement. Dans l’intervalle, vous ne payez que le montant de l’assurance et éventuellement des intérêts du crédit. Lorsque la vente de votre bien est effective, vous remboursez alors l’emprunt.


Le prêt hypothécaire

Le prêt hypothécaire, ou crédit hypothécaire, est un prêt octroyé par une banque ou un organisme bancaire, garanti par un bien immobilier (ou plusieurs) dont l’emprunteur est propriétaire.

Avec cette garantie, l'obtention d’un crédit peut être facilitée. Un prêt hypothécaire peut être envisagé pour différents types de projets.
En contrepartie de l’hypothèque sur un bien immobilier, l’organisme financier accorde un crédit en minimisant ses risques.

Ce crédit est utilisé lorsque vous possédez un patrimoine immobilier, et que vous désirez bénéficier de liquidités sans vous séparer de vos biens.


Le prêt in fine

Le prêt in fine (ou crédit in fine) est une forme de prêt immo à taux fixe, dont vous ne remboursez que les intérêts et les assurances du crédit pendant toute la durée du crédit.

Ainsi le capital emprunté reste intact jusqu'à la fin du crédit et au terme de celui-ci vous le remboursez en une seule fois.

Pour solder le capital du crédit, l’emprunteur doit se constituer une épargne par capitalisation mensuelle pendant la durée du crédit, généralement grâce à des placements prévus à cet effet. La banque sera donc assurée que l’épargne servira au remboursement du capital.

Remboursement anticipé de prêt immo

Un prêt immo peut être remboursé par anticipation, c'est-à-dire avant la fin de celui-ci, soit en totalité soit en partie.

Le contrat initial du crédit immobilier précise les frais que cela peut représenter. Ces frais sont appelés Indemnité de Remboursement Anticipé (IRA).

À tout moment vous avez la possibilité de rembourser par anticipation votre prêt immo. Votre organisme prêteur ne peut pas s’y opposer, sauf si le montant du remboursement représente moins de 10% du montant initial du crédit immo. (L314-47 du code de la consommation)

Remboursement anticipé de prêt immo

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.