Keyliance - Simulation de rachat de crédit

Le rachat de crédits selon ma situation

Pour bénéficier d’un rachat de crédits (également appelé regroupement de crédits), il faut répondre à certains critères.

Ces critères sont multiples, allant de votre situation personnelle, votre situation financière et professionnelle, ainsi que de la nature des crédits que vous souhaitez faire racheter.

Simulez votre projet

Sommaire

Sommaire

La situation personnelle et familiale

Le situation générale

Lors d’une opération de rachat de crédits, un des critères principaux est la prise en compte de votre situation.

En effet, les conditions de rachat de crédit seront différentes si vous êtes propriétaire, locataire, ou hébergé à titre gratuit, en raison de la garantie hypothécaire que vous pourriez souscrire si vous êtes propriétaire de votre bien immobilier, afin de couvrir votre financement.

Les propriétaires ont donc davantage de facilités à obtenir un rachat de crédits. Cependant, les locataires et les hébergés peuvent aussi opter pour un rachat de crédits, des offres personnalisées leur sont dédiées.

Le statut marital

Concernant votre statut marital, le rachat de crédits est possible si vous êtes célibataire, marié, pacsé, veuf, divorcé(e) ou même en instance de divorce.

Dans ce dernier cas, il est même possible d’inclure dans l’opération de regroupement de crédits la somme correspondant à un rachat de soulte, pour vous permettre par exemple de devenir plein propriétaire de votre bien immobilier.

La situation professionnelle

Votre situation professionnelle est un critère important lors d’un rachat de crédits.

Lorsque vous faites une demande de regroupement de crédits, votre situation professionnelle et la situation financière de votre foyer seront examinées par un intermédiaire bancaire.

Il prendra en compte vos revenus mensuels, ainsi que la maîtrise de vos finances.

La validation d’une opération de regroupement de crédits va dépendre de la stabilité de vos revenus mensuels.

Un foyer qui dispose de revenus moyens mais stables a ainsi davantage de chances de voir son dossier accepté plutôt qu’un foyer qui a des forts revenus variables.

Ainsi, les banques sont plus favorables à accepter des demandes de rachat de crédits aux personnes qui sont en CDI ou embauchées dans la fonction publique.

Le rachat de crédits selon votre situation

Quels prêts peuvent être pris en compte pour un rachat de crédits ?

Pour regrouper ses crédits il faut avoir au minimum deux emprunts en cours.

Tous les types de crédits sont concernés et peuvent être rachetés.
Il peut s’agir des crédits conso non affectés (comme les prêts personnels), des crédits à la consommation qui sont affectés à l’achat d’un bien ou de services prévus (comme les crédits auto, les crédits moto, les crédits travaux, etc.), de même que les réserves d’argent (appelées crédits renouvelables ou revolving, souvent intégrés aux cartes bancaires), les découverts bancaires ainsi que les dettes familiales ou fiscales.

Le rachat crédits conso peut concerner indifféremment des crédits conso du même type ou de types différents.

Si vous n’avez qu’un seul prêt en cours, il est néanmoins possible d’effectuer un regroupement de crédits en le regroupant avec une nouvelle enveloppe de trésorerie.

Il est aussi possible d’intégrer dans cette opération de rachat de crédits, un ou plusieurs crédits immobiliers.

Rachat de crédit conso-immo, quelles conditions ?

Lorsque vous souhaitez faire racheter des crédits de différentes natures, les conditions du nouveau crédit seront liées à la nature du crédit dominant.

Ainsi, votre nouveau contrat de crédit sera considéré comme un crédit immobilier si le montant d’emprunts immobiliers représente plus de 60% de l’ensemble des prêts.

Cela signifie qu’un rachat de prêt immobilier peut inclure des prêts personnels ou des crédits affectés, lorsque cette règle de proportionnalité de 60% est appliquée.

Inversement, il s’agira d’un regroupement de crédits à la consommation si la part du financement immobilier représente moins de 60% du montant global des encours.

Le taux d’endettement

Pour bénéficier d’un rachat de crédits, votre taux d’endettement va être calculé.

Il correspond à la part des charges que vous payez chaque mois, et ce taux ne doit pas dépasser 50% avant l’opération de rachat de crédits.

L’objectif est de faire descendre ce taux sous le seuil des 33% d’endettement après l’opération de rachat de prêts.

C’est généralement le seuil de référence de solvabilité pour les établissements bancaires.

Un rachat de crédits avec un taux d’endettement supérieur à 33 % est-il possible ?

Sous certaines conditions certains partenaires bancaires peuvent parfois valider un dossier de regroupement de crédits, même si le taux d’endettement de 33% est légèrement dépassé.

Cependant, cela ne concerne que les foyers avec des revenus élevés, qui vont donc garder un reste à vivre important après le rachat des crédits.

Pour plus d'informations et pour vous permettre de vous offrir plus de visibilité, utilisez notre simulateur en ligne gratuit, rapide, et sans engagement.

Les conditions pour un rachat de crédits

Les documents à fournir pour un rachat de prêts

Afin d’étudier de façon précise votre situation, les établissements bancaires vont vous demander certains documents dont vous aurez besoin dans vos démarches pour un rachat de crédits.

Cela leur permet de s’assurer de votre solvabilité.

Les documents nécessaires à cette étude sont donc :

  • Un justificatif d’identité.
  • Un justificatif de domicile récent.
  • Les tableaux d’amortissement des crédits en cours.
  • Les justificatifs de revenus (relevés de compte en banque, bulletins de salaire, avis d’imposition, contrats de travail, etc.)

Est-il possible de faire un rachat de prêts en étant fiché à la Banque de France ?

Non, il n’est généralement pas possible de bénéficier d’un rachat de crédits si on est inscrit aux fichiers de la Banque De France, comme le Fichier des Incidents de paiement de Crédits aux Particuliers (FICP) ou le Fichier Central des Chèques (FCC).

La seule exception à cette règle concerne les propriétaires, qui peuvent éventuellement bénéficier d’un regroupement de crédits grâce à une hypothèque ou un cautionnement, qui pourraient apporter des garanties à l’établissement prêteur.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.