Keyliance - Simulation de rachat de crédit

Le prêt travaux

Si vous construisez votre maison ou si vous effectuez de grosses rénovations, un prêt travaux peut être la solution pour vous.

Vous retrouverez ici les explications sur son fonctionnement ainsi que toutes les informations utiles concernant ce type de prêt.

Qu’est-ce que le prêt travaux ?

Le prêt travaux est un crédit à la consommation destiné au financement de travaux pour le logement.

Si vous souhaitez agrandir votre habitat, l’améliorer, ou installer des nouveaux équipements de confort dans votre résidence principale ou secondaire, vous pouvez solliciter un prêt travaux. Il s’agit d’un prêt dédié et il est uniquement destiné à cet usage.

Le montant du prêt représente en effet le montant exact des travaux, ainsi que les frais et les dépenses annexes liés (accessoires, etc.).

La particularité du crédit travaux affecté est que l’octroi de ce prêt est lié à la réalisation des travaux. Il fonctionne plus ou moins de la même façon qu'un crédit auto (vous devrez justifier du besoin).

Si l’organisme de prêt vous refuse le crédit, le contrat de prêt est nul et non avenu.
Il en est de même si le prestataire (artisan, menuisier, maçon, etc.) ne respecte pas ses engagements, le crédit travaux affecté est annulé.

Le montant de ce prêt est plafonné à 75 000€.

Qu'est ce que le prêt travaux ?

Pour quels types de travaux ?

Vous pouvez bénéficier d’un prêt travaux pour divers projets.
Ce peut être dans le but d’agrandir votre logement, de décorer l’intérieur, d’améliorer l’isolation, de réparer la toiture, etc.

Ce type de prêt est destiné à tous types de travaux, à l’intérieur de votre logement ou sur votre terrain.

Ainsi, si vous souhaitez par exemple emprunter pour une piscine dans votre jardin, une nouvelle terrasse, ou un portail, le prêt travaux est indiqué dans ces cas.

Qui peut bénéficier d’un prêt travaux ?

Les propriétaires peuvent bénéficier d’un crédit travaux.
Que ce soit pour la résidence principale ou secondaire.

Les locataires peuvent aussi bénéficier d’un prêt travaux, mais uniquement pour les améliorations de l’intérieur de l’habitat.

Concernant les locataires, ils doivent impérativement avoir l’accord du propriétaire pour certains types de travaux.

Il est important de savoir que certaines réparations (la plomberie, l’électricité, etc.) sont à la charge du propriétaire.

En plus des propriétaires et des locataires, les copropriétaires peuvent bénéficier d’un prêt travaux, dans le but de financer des travaux sur les parties communes de leur copropriété.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un prêt travaux ?

Le prêt travaux affecté est une solution moins coûteuse qu’un prêt personnel non affecté.

En effet, l’organisme de prêt, en connaissant précisément la destination des fonds qu’il prête, sera en mesure de proposer un taux de crédit plus intéressant que pour un prêt non affecté. Le montant du prêt est calculé précisément selon le besoin.

L’autre avantage d’un prêt travaux affecté est qu’il est plus sécurisant en raison des dispositifs de protection qu’il comprend en cas de non-réalisation des travaux par les professionnels, ou de non-octroi du crédit.

Le principal inconvénient est que la mise en place d’un prêt travaux est plus laborieuse qu’un crédit non affecté (comme par exemple le crédit renouvelable), en raison des justificatifs à fournir.

Quels documents pour un prêt travaux ?

Pour obtenir un prêt travaux, vous devez fournir certains documents indispensables.
Il vous sera ainsi demandé :

  • Un justificatif d’identité (carte d’identité, ou passeport).
  • Des justificatifs de revenus (fiches de paie, ou bulletin de pension de retraite)
  • Votre dernier avis d’imposition.
  • Un justificatif de domicile récent.
  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB)
  • Les documents relatifs au financement des travaux (devis des entreprises, factures, bons de commandes, etc.).

Pensez aussi à vérifier si un permis de construire ou une déclaration préalable de travaux sont nécessaires.

Cette liste de documents est amenée à être complétée en fonction du profil de l’emprunteur et de la nature des travaux.

Comment obtenir un prêt travaux ?

Pour souscrire à ce type d’offre, il suffit de s’adresser à un organisme de financement en ligne, ou à une banque.

Lorsque vous faites une demande de prêt travaux, votre situation professionnelle et la situation financière de votre foyer seront examinées par un intermédiaire bancaire.

Il prendra en compte vos revenus mensuels, ainsi que votre maîtrise de vos finances.

La d’un prêt travaux dépendra de la stabilité de vos revenus mensuels.

Un foyer qui dispose de revenus moyens mais stables a ainsi davantage de chances de voir son dossier accepté plutôt qu’un foyer qui a des forts revenus variables.

Ainsi, les banques sont plus favorables à accepter le financement de prêts travaux aux personnes qui sont en CDI ou embauchées dans la fonction publique.

Pour vérifier que les fonds que vous demandez seront bien destinés au financement de travaux pour votre logement ou votre terrain, l’organisme prêteur vous demandera des justificatifs.

Vous devrez donc être en mesure de fournir des documents tels que des devis ou des factures, émis par les artisans ou les professionnels qui seront amenés à intervenir sur le chantier.

Un remboursement anticipé est-il possible?

Oui, cela est possible.
Généralement, si la somme restante due est inférieure à 10 000€, ce remboursement peut se faire sans frais.

Si la somme restante due est supérieure à 10 000€ des frais s’appliquent, ils sont calculés en fonction de la durée restante pour le crédit.

Si la durée est inférieure à une année, les frais représentent 0.5% de la somme restante due.

Si la durée est supérieure à un an, les frais s’élèvent à 1% de la somme.

Le remboursement anticipé du prêt travaux

Une assurance est-elle nécessaire pour un prêt travaux?

Pour un prêt travaux l’assurance n’est pas obligatoire, cependant il est préférable d’en contracter une.

Cette assurance vous permet de vous garantir, en cas de risques comme le décès, l’incapacité, ou l’invalidité.

Si vous n’êtes plus en mesure de rembourser vos mensualités, dans les conditions prévues par le contrat d’assurance, c’est l’assurance qui assurera ces remboursements.

C’est donc une sécurité pour vous, ainsi que pour l’organisme prêteur.

Il est possible dans certaines conditions qu'un établissement de financement conditionne l’obtention d’un crédit à la souscription d’une assurance de prêt, pour minimiser les risques qu’il prend.

Quelle que soit votre situation, il est vivement conseillé de souscrire à une assurance de prêt travaux, afin de préserver votre famille en cas d’accident de la vie.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.