Keyliance - Simulation de rachat de crédit

Rachat de crédits : équilibrez votre budget, regroupez vos crédits !

Découvrez à travers l’explication des spécialistes Keyliance, experts en rachat de crédits, le fonctionnement d’un regroupement de prêts.

Simulez votre projet

À qui s’adresse le rachat de crédits ?

Dans la théorie, le rachat de prêts s’adresse aux personnes ayant contracté tous types de crédits (crédit conso, crédit immo).

Les opérations les plus courantes consistent en général à regrouper plusieurs crédits consommation, ou alors plusieurs crédits consommation avec en plus un crédit immobilier.

L’opération de rachat de crédits variera également en fonction de votre situation.

En effet, en plus d’avoir plusieurs emprunts, il faudra justifier de votre situation actuelle.

Que vous soyez un propriétaire, un locataire ou même logé à titre gratuit, en CDD ou en intérim, jeune ou senior, un fonctionnaire, un artisan commerçant ou encore que vous exerciez une profession libérale, vous pouvez prétendre à une demande de rachat de crédits.

Tout savoir sur le rachat de crédits Keyliance

Le fonctionnement du rachat de crédits

Il faut savoir que le rachat de crédits s’adresse à vous si :

  • Vous avez contracté plusieurs prêts, qu’ils soient dans des établissements différents ou non. Vous payez donc plusieurs mensualités tous les mois.
  • Vous désirez regrouper tous ces crédits en un seul et unique afin de faciliter votre gestion de budget.

En passant par les courtiers en rachat de crédits Keyliance, vous aurez un seul et unique interlocuteur qui fera en sorte de regrouper tous vos crédits actuels en un seul.

Keyliance travaille avec une clientèle qui réside en France métropolitaine, mais également dans les DOM. Vous pourrez donc très facilement opter pour un regroupement de crédits dans les départements d'outre-mer.

Que ces crédits aient des taux et/ou des durées différents importe peu puisqu’au final une seule durée ainsi qu’un seul taux seront définis pour le remboursement de votre nouvelle mensualité.

Grâce à l’opération de regroupement de crédits, vous ne paierez donc plus qu’une seule mensualité. Le montant de cette nouvelle échéance est, bien souvent, moins élevé que le total de la somme de vos anciens crédits.

La contrepartie est qu’en général, cette opération entraîne un allongement de la durée de remboursement ainsi que de la majoration du coût total du crédit.

Les avantages d’un rachat de prêts

Ils sont les suivants :

  • Réduire vos charges mensuelles en cours en ayant la possibilité d’inclure une trésorerie supplémentaire (sous réserve de l’acceptation de votre dossier) pour réaliser votre projet.
  • Simplifier la gestion de votre budget en regroupant tous vos prêts en un seul et unique. Vous n’aurez donc plus qu’une seule ligne de crédit à suivre, à un taux unique, une date de prélèvement unique.
  • Trouver une solution sur-mesure en s’adressant aux spécialistes Keyliance. Nos experts mettront en œuvre toutes leurs compétences ainsi que leur expertise pour trouver pour vous la solution de financement idéale et personnalisée.
  • Vous donner la possibilité de rester dans votre banque. Si votre dossier est accepté et que votre rachat de crédits est mis en place, vous n’avez aucune obligation de changer de banque. Vous pouvez rester dans votre banque actuelle tout en mettant simplement en place le prélèvement mensuel sur votre compte courant habituel.

Les différents types de rachat de crédits

Le regroupement de crédits permet en général de regrouper à peu près tous les types de crédits, qu’il s’agisse de prêt immobilier ou de crédit à la consommation, cela englobe donc :

  • Les prêts personnels.
  • Les crédits travaux.
  • Les crédits auto.
  • Les crédits renouvelables.
  • Les découverts bancaires.
  • Les divers prêts immobiliers.

Le rachat de crédits ne concerne néanmoins pas les personnes qui font l’objet de :

  • Le fichage au Fichier Central des Chèques (FCC).
  • Le fichage au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP).
  • Le(s) dette(s) professionnelle(s)
  • Le retard de règlement à l'URSSAF.
  • Le retard de règlement de la TVA.

Le rachat de crédits consommation

Le regroupement de crédits consommation est l’opération qui vise à regrouper l’ensemble de vos crédits à la conso actuels afin de les transformer en un seul et unique crédit avec un taux d’intérêt unique.

Le capital sera débloqué par un établissement bancaire ou un organisme prêteur qui y sera dédié.

Le remboursement de votre nouvelle échéance se fera une fois par mois, sur le compte que vous aurez choisi (dans votre nouvelle banque si vous en changez, sinon dans votre banque habituelle si vous choisissez d’y rester).

Cette opération a pour but de réduire le montant de cette nouvelle mensualité, mais cela suppose en règle générale un allongement de la durée du prêt ainsi qu’une hausse du coût total du financement.


Le rachat de prêt immo

Sont concernés par le rachat de prêt immobilier les emprunts immobiliers qui sont rachetés dans le but d’obtenir des conditions plus avantageuses pour l’emprunteur.

Que vous soyez locataire ou propriétaire, logé par un tiers ou encore logé par votre employeur, vous êtes éligible à cette solution de financement.

Pour que ce rachat de crédit immobilier soit avantageux pour vous, il doit se réaliser sur un montant minimal de capital restant dû d’au moins 60.000€ avec un nouveau taux dans l’idéal négocié à 1 point en dessous du taux initial.

Sans ces deux raisons réunies, les économies réalisées pourraient ne pas être significatives.

À savoir :

Pour que cette opération vous profite au maximum, l’idéal serait que vous démarriez la procédure de rachat avant que la durée restante de votre prêt immo ne soit trop courte.

Pour rappel, la part des intérêts dans les premières années d’un prêt est toujours plus importante.


Rachat de crédits immobilier et consommation

Il vous est tout à fait possible de recourir au rachat de crédits pour regrouper crédit(s) consommation et en même temps crédit(s) immobilier(s).

Vous avez le choix ou non d’englober l’emprunt immobilier, cela dépendra des conditions actuelles de votre crédit immobilier (taux, durée, coût de l'assurance emprunteur) mais également de votre choix en termes de gestion de vos charges financières.

À savoir :

Votre nouveau contrat sera qualifié comme un prêt immobilier si la part des emprunts immobiliers est supérieure à 60% de l’ensemble des prêts.

Simulation rachat de crédit

Sur notre site internet Keyliance, vous avez la possibilité de réaliser une simulation de rachat de crédit simple et rapide 100% gratuite et qui ne vous engage à rien.

Dans votre simulation votre spécialiste en rachat de crédit Keyliance s’engage à : traiter votre demande de simulation sous 48h gratuitement et être disponible dès que vous en aurez besoin.

Une fois votre demande de simulation de rachat de prêt reçue, nos courtiers utiliseront les outils à leur disposition pour vous trouver le meilleur taux de rachat de crédits disponible auprès de nos partenaires bancaires avant de vous rappeler pour vous proposer une solution de financement totalement personnalisée, personnalisable et sur-mesure.

À savoir : lors de cette simulation de rachat de crédit, nos conseillers ne vous demanderont aucun versement.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. (Article L321-2 - Code de la Consommation)
Simulation rachat de crédits

Rachat de crédits: les pièces justificatives

Si vous souhaitez constituer un dossier pour une demande de rachat de crédits, que ce soit auprès des courtiers Keyliance ou encore directement à un établissement financier, il faudra justifier d’une situation personnelle saine.

Pour ce faire, diverses pièces justificatives vous seront demandées, nos experts les ont regroupées pour vous dans la liste suivante non exhaustive.

Rachat de crédits : pièces justificatives administratives

Identité :

  • Photocopie recto/verso d’une pièce d’identité (carte d’identité, passeport).
  • Photocopie du livret de famille.
  • Justificatif de domicile datant de moins de 3 mois.

Mariage/PACS :

  • Photocopie du contrat de mariage ou de PACS.

Divorce :

  • Photocopie du jugement de divoce.

SCI :

  • Statuts de la société.

Rachat de crédits : pièces justificatives bancaires

  • Vos trois derniers relevés de compte(s) bancaire(s), qu’ils soient personnels et/ou professionnels).
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB).
  • Tout document permettant d’identifier la somme restant due de vos crédits à la consommation.
  • L’offre de prêt et le tableau d’amortissement de votre crédit immobilier.

Rachat de crédits : pièces justificatives de revenus

  • Vos trois derniers bulletins de salaire.
  • Une photocopie du dernier avis d’imposition.
  • L’attestation de votre employeur avec la date d’entrée / photocopie du contrat de travail (si inférieur à un an ou dans le cas d’un CDD).
  • Le justificatif de tout autre revenu (revenu(s) locatif(s), assedic, etc.)
  • Attestation d’APL ou d’allocations familiales (si vous percevez ces allocations).

Une fois ces documents réunis, vous pourrez donc entamer vos démarches pour un regroupement de crédits.

Taux d’endettement maximum pour un rachat de crédits

La règle générale pour l’acceptation du taux maximum d’endettement pour votre foyer sera de 33%.

Cette moyenne de 33% n’est néanmoins pas une loi fixée par une quelconque législation, mais c’est un “seuil raisonnable” que se fixe la plupart des établissements bancaires.

Ce seuil, pour les établissements bancaires, représente un tiers de vos revenus.
Pour faire simple, les organismes assimilent les 33% de taux d’endettement comme le fait que votre foyer consacre un tiers de ses revenus au remboursement des différents crédits que vous pourriez avoir (crédit conso et/ou prêt immo).

Il faut néanmoins savoir que ce taux de 33% peut être dépassé, si toutefois votre foyer regroupe certaines conditions, qui seront à l’appréciation de l’organisme avec lequel vous serez en contact.

Les raisons peuvent être par exemple le fait que votre ménage perçoive des revenus plus aisés que la moyenne, d’autant plus si vous êtes également propriétaire et non pas locataire.

La décision de la banque dépendra donc de votre reste à vivre, qui pourrait vous permettre d’augmenter votre fameux “seuil raisonnable” de taux d’endettement.

Calcul du reste à vivre

Pour faire simple, le calcul du reste à vivre se fait en calculant l’argent qu’il vous restera chaque mois après avoir payé vos diverses mensualités.

Prenons l’exemple d’un couple qui gagne 2 700€ euros par mois avec un prêt immobilier et trois crédits à la consommation dont les mensualités s’élèvent respectivement à 750€, 235€, 147€ et 120€, le calcul à faire est donc le suivant :
2 700 - 750 - 235 - 147 - 120 = 1 448

Le reste à vivre de ce couple sera donc égal à 1 448 euros.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.