Keyliance - Simulation de rachat de crédit
découvert autorisé

Le découvert autorisé, son coût élevé

Thomas Anselme
mis à jour le 28/05/2021

Sommaire

Sommaire

1 Français sur 5 dépasse chaque mois son découvert autorisé

D’après une récente étude du site Panorabanques, 57% des Français dépassent leur découvert autorisé, chaque année. Si le découvert coûte toujours aussi cher, les budgets semblent être mieux gérés.

Chaque mois, 1 Français sur 5 dépasse son découvert autorisé

Ce chiffre est en baisse. D’après les données de l’étude, aujourd’hui les Français dépassent leur découvert autorisé chaque mois pour 21% d’entre eux. Alors qu’ils étaient 24% à le faire en 2018 et 28% en 2014. Cette étude indique que 57% des Français dépassent la limite de leur découvert autorisé au moins une fois par an.

La majorité des Français est donc concernée par cela. Le découvert est un service largement demandé et utilisé, mais il coûte cher et doit être utilisé de façon exceptionnelle. Les frais qu’il engendre, liés au dépassement de celui-ci, représentent environ un tiers de la facture des frais bancaires.

Le coût élevé du découvert bancaire

Utiliser son découvert bancaire autorisé entraîne des frais qui peuvent aller de 20 à 30€ par an. Le taux de ces agios varie de 7% pour les banques en ligne à plus de 15% pour les établissements bancaires traditionnels. Ils restent cependant beaucoup moins onéreux que les frais liés au découvert non autorisé. La facture peut alors dépasser les 70€ par an.

Ce coût élevé s’explique par des taux nominaux plus importants sur les agios (de 16% à 21%). Mais également par les commissions d’intervention qui viennent alourdir la note. Dans 76% des banques, des « lettres d’information pour compte débiteur non autorisé » sont aussi facturées une dizaine d’€uros en moyenne.

L’étude montre que le montant de la facture peut s’envoler à plusieurs centaines d’€uros annuellement, en cas de dépassement trop fréquent du découvert autorisé. Ce sera notamment le cas si tous les mois vous vous retrouvez dans cette situation. Ces frais élevés sont-ils pour autant dissuasifs ? C’est sans doute le cas, puisque la fréquence du dépassement de découvert autorisé baisse.

Un budget mieux géré ?

Si aujourd’hui les Français réussissent à mieux gérer leur trésorerie (43% d’entre eux ne sont jamais en dépassement de leur limite alors qu’ils étaient 40% en 2018 et 35% en 2014), c’est parce qu’ils bénéficient d’un meilleur accompagnement dans la gestion de leur budget.

Les outils mis en place par les banques (comme les alertes SMS, le solde du compte en temps réel, la catégorisation des dépenses, et l’estimation du reste à vivre) semblent avoir un impact positif sur leurs clients. De plus, les cartes de débit, qui demandent une autorisation systématique et refusent le paiement si le compte n’est pas suffisamment alimenté, ont un effet notable sur la baisse de l’utilisation du découvert autorisé.

Enfin, l’étude indique que les nouveaux modes de consommation qui se sont installés, tels que les achats de biens d’occasion, les locations de véhicule entre particuliers, les ventes privées, les achats groupés, etc., ont permis aux Français de diminuer le montant de leurs dépenses, de réaliser des économies, et ainsi de mieux maitriser leur budget.

Comparer les offres bancaires

D’un établissement bancaire à un autre, le coût du découvert varie parfois du simple au double. Il est donc intéressant de comparer les tarifs. Changer de banque peut vous aider à réduire la facture.

Ce qu’il faut savoir

La banque peut vous proposer dans le cadre de l’ouverture d’un compte une autorisation de découvert. Dans le cas contraire et si besoin, vous devez effectuer la demande auprès de votre établissement bancaire. Mais vous pouvez l’avoir sans autorisation préalable.

Le montant dépendra de votre situation personnelle, notamment de vos revenus et de vos dépenses. Habituellement, il n'y a aucun frais pour souscrire à un découvert mais cela génère des frais et elle ne peut durer plus de 3 mois.

Le rachat de crédit pour combler un ou plusieurs découverts

Le regroupement de crédits vous permet de gérer plus facilement vos finances et de réduire vos dettes grâce à un seul prêt. Le remboursement est étalé sur plusieurs mois et vous bénéficiez de taux avantageux. Cependant, rappelez-vous que le rachat de prêt n'efface pas une pas vos dettes, mais vous donne les moyens de simplifier vos échéances de remboursement sur le long terme. Vous pouvez utiliser le rachat de crédit pour combler un découvert, mais il y a certaines choses à considérer avant de le faire, au risque de vous endettez plus longtemps et à payer plus d'intérêts. Que ce soit un découvert autorisé ou non, vous pouvez toujours les cumulez pour un rachat de crédit. Les conditions d’obtention varient selon votre capacité de gestion de vos finances.

Le regroupement de crédits peut être judicieux. Il vous permettra ainsi de diminuer la charge mensuelle que représentent vos crédits, et de bénéficier d’une enveloppe de trésorerie supplémentaire qui pourra combler tout de suite vos découverts. Le montant de cette enveloppe est intégré dans le coût du crédit.

Le regroupement de crédit permet ainsi de retrouver une situation financière saine et une meilleure maitrise de son budget. N’hésitez pas à nous solliciter pour une étude gratuite et sans engagement.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.