Keyliance - Simulation de rachat de crédit
Allocation de rentrée scolaire 2021 : l'explication de Keyliance spécialiste du rachat de crédit

Allocation de rentrée scolaire 2021 : Pour qui ? Combien ? Et quand ?

Alice Motte
mis à jour le 23/08/2021

Sommaire

Sommaire

L’allocation de rentrée scolaire versée les 3 et 17 août à 3 millions de familles

A l’heure des traditionnelles courses de rentrée : les ménages les plus en difficulté l’attendaient avec impatience : l’allocation de rentrée scolaire (ARS) a été versée aux foyers les plus modestes le mardi 3 août à Mayotte et à La Réunion (la rentrée scolaire ayant lieu plus tôt) et ce mardi 17 août dans les autres départements d’outre-mer et en métropole. « Environ 3 millions de familles ce qui représente 5 millions d'enfants » sont concernées par ce coup de pouce financier cette année, rapportent dans un communiqué de presse paru le 30 juillet 2021, Olivier Véran, ministre des solidarités et de la santé, et Adrien Taquet, secrétaire d’Etat chargé de l’enfance et des familles. L’allocation de rentrée scolaire soutient financièrement des familles aux faibles revenus et qui doivent « faire face à un pic de dépenses à l’occasion de la rentrée scolaire » expliquent les deux membres du gouvernement.Keyliance, le spécialiste du rachat de crédit en Métropole et dans les DROM (Martinique, Réunion, Guadeloupe et Guyane) vous en dit plus sur les modalités relatives à l’allocation de rentrée scolaire 2021.

Une allocation attribuée sous certaines conditions.

Certes, l’allocation de rentrée scolaire constitue un appui financier rassurant pour les familles aux revenus modestes, pour qui les courses de rentrée riment avec galère financière et achats au centime près, mais son attribution reste néanmoins soumise à certaines conditions. Elle dépend tout d’abord des conditions de ressources. En effet, l’ARS est conditionnée à un plafond de ressources qui varie en fonction du nombre d'enfants à charge au 31 juillet 2021. De ce fait, les ressources du foyer doivent ainsi être inférieures à 25 319 euros pour un enfant à charge, 31 162 euros pour deux enfants, 37 005 euros pour trois enfants ou encore 42 848 euros pour quatre enfants. Une autre des conditions pour pouvoir bénéficier de l’ARS est qu’il faut avoir à charge un ou plusieurs enfants écoliers, étudiants ou apprentis âgés de 6 à 18 ans (pour la rentrée scolaire 2021, l'enfant doit être né entre le 16 septembre 2003 et le 31 décembre 2015). A noter que l’allocation est accordée pour chaque enfant né après le 31 décembre 2015 et déjà inscrit en CP sur présentation d’un certificat de scolarité. A Mayotte, la condition d'âge est exceptionnellement élargie puisque l’ARS est versée aux familles sous conditions de ressources, pour chaque enfant à charge scolarisé et âgé de 6 à 20 ans, l’enfant doit donc être né entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2015 inclus. Enfin et cela paraît logique, l'enfant doit être inscrit dans un établissement d'enseignement public ou privé, ou encore auprès d'un organisme d'enseignement à distance, comme le Centre national d'enseignement à distance (Cned) pour que l’ARS puisse être allouée. En revanche, il est impossible de bénéficier de cette aide financière si l’enfant suit l’école à la maison.

Quel est le montant de cette allocation ?

Le montant de l’allocation dépend lui de l'âge des enfants. Ainsi, le montant de l’ARS s’élève à 370.31 € pour les enfants de 6 à 10 ans, à 390.74 € pour les enfants de 11 à 14 ans et à 404.28 € pour les adolescents de 15 à 18 ans. A Mayotte, ces montants sont majorés d’environ deux euros puisqu’ils s’élèvent à 372,17 euros pour les enfants inscrits en école primaire, à 392,70 euros pour les collégiens et à 406,31 euros pour les lycéens.

Quand le montant de l’allocation est-il versé ?

Si le 17 août représente bien le jour choisi par la CAF pour procéder au versement de cette aide précieuse (sauf pour la Réunion et Mayotte), cela ne signifie pas que votre compte bancaire sera effectivement alimenté ce jour. Car tout dépend du temps de traitement des établissements bancaires Or celui-ci varie de 1 à 3 jours ouvrés. Le montant peut donc en théorie vous être versé le vendredi 20 août 2021. En pratique, pour bénéficier de l’ARS :
- Concernant les familles déjà allocataires qui remplissent les conditions et ont des enfants âgés de 6 à 15 ans, aucune démarche n’est nécessaire, le calcul et le versement de l’ARS sont automatiques.
- En ce qui concerne les familles ayant des enfants âgés de 16 à 18 ans, elles doivent fournir une déclaration sur l’honneur attestant que leur enfant est toujours scolarisé, ou en apprentissage pour la CAF dans la rubrique « Mon compte » du site caf.fr. ou sur l’application « Caf-Mon compte », pour la MSA dans la rubrique « Mon espace privé » du site msa.fr.
- Les familles qui ne sont pas encore allocataires doivent dans tous les cas effectuer une déclaration de situation et de ressources auprès de leur CAF/MSA. Le formulaire dédié est à télécharger sur le site de la CAF ou de la MSA.
- Les familles dont l’enfant atteint son sixième anniversaire après le 31 décembre 2021 mais entre déjà en CP à la rentrée 2021, doivent récupérer un certificat de scolarité auprès de son école puis l’adresser à leur CAF/MSA
- Si l'enfant est sous la responsabilité de l'aide sociale à l'enfance (Ase) ou d'un service ou établissement sanitaire ou d'éducation, son allocation de rentrée scolaire sera conservée sur un compte bloqué auprès de la Caisse des dépôts et consignations. Elle lui sera versée lorsqu’il sera majeur, à condition qu'il le demande, dans le but de l'accompagner dans son autonomie.

Exit la majoration exceptionnelle de 100 euros.

A la rentrée dernière, le gouvernement avait « exceptionnellement » majoré de 100 euros la prestation financière, afin de permettre aux familles les plus précaires de surmonter l’angoisse d’une hausse des dépenses due aux achats de rentrée scolaire dans une période aux lourdes « conséquences sociales. » engendrées par la crise sanitaire en France. L'objectif de l'exécutif était, en effet, de soutenir économiquement les familles les plus modestes face à la crise qui a pesé parfois lourdement sur leurs revenus et leur quotidien et donc par le biais de ce coup de pouce financier, de permettre à ces dernières, d’assurer la continuité de l’apprentissage de leurs enfants. Cette année, retour à la situation d’avant crise puisque cette majoration ne sera pas reconduite pour l’allocation de rentrée scolaire 2021.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.