Keyliance - Simulation de rachat de crédit
Nette augmentation des demandes de rachat de crédits

L'augmentation des demandes de regroupement de crédits en 2020.

Thomas Anselme
mis à jour le 12/05/2021

Sommaire

Sommaire

Le regroupement de crédits connait un succès plus important que le crédit à la consommation

Avec la crise économique que nous traversons actuellement, le crédit à la consommation est moins demandé par les ménages. En revanche, le regroupement de crédits est en très nette progression.

Mauvaise période pour le crédit conso. Au cours de l’année 2020, le courtier Meilleurtaux a enregistré une baisse de 300 000 demandes en ce qui concerne les prêts destinés à faire des travaux, à financer un véhicule ou encore ceux pour l’acquisition de biens de consommation, alors qu’il avait connu une hausse de plus de 370 000 demandes en 2019. Cette forte diminution, liée notamment à l’a pandémie de Covid-19, est confirmée par les derniers chiffres de la Fédération Bancaire Française, qui indique qu’actuellement moins de 25% des particuliers détiennent un crédit à la consommation, ce qui est le niveau le plus bas constaté depuis plus de 30 ans.

« Il était intéressant d'analyser le comportement des Français durant cette année particulière et en effet nous constatons que les Français ont moins souscrit de crédits à la consommation. Cela s'explique tout simplement par l'importante baisse de ce que l'on appelle la partie loisir tels que les voyages, mariages, ...qui ne faisait plus partie du quotidien des Français », indique la directrice de la communication de Meilleurtaux.

Se dirige-t-on vers la fin du crédit à la consommation ?

Dorénavant, beaucoup de foyers cherchent à réaliser des économies, car la crise économique actuelle entraine un recourt important au chômage partiel, et une forte baisse d’activité pour les travailleurs indépendants. Cela se traduit par une diminution non négligeable des revenus pour les personnes concernées. Selon les dernières données, le regroupement de crédits est une activité qui a profité de cette période, avec une progression de 20% en 2020 par rapport à 2019.

Les Français ont saisi l'occasion, pendant cette année particulière, pour diminuer leurs crédits et pour gagner en pouvoir d’achat mensuellement. Le regroupement de crédits leur a offert la possibilité de diminuer la charge mensuelle que représentent leurs emprunts. C’est la raison pour laquelle cette formule a rencontré un franc succès au cours de cette année écoulée.

La possibilité d’économiser plusieurs centaines d’euros

Contrairement aux idées reçues, une opération de regroupement de crédits n’est pas uniquement destinée aux personnes ayant des difficultés financières. En effet, de plus en plus d’emprunteurs optent pour cette solution simplement dans le but de simplifier leur situation budgétaire. Les avantages sont nombreux : un unique crédit, un taux bas, une mensualité plus faible, un taux d’endettement moins important, une gestion simplifiée de votre budget, etc.

De plus, le regroupement de crédits offre la possibilité de bénéficier d’une enveloppe de trésorerie supplémentaire, qui sera intégrée au montant du crédit. Cette enveloppe étant disponible de suite, elle permet généralement de donner un bol d’air aux personnes qui réalisent ce type d’opération bancaire.

Le regroupement de crédits pour contrer le surendettement ?

Le regroupement de crédits est une bonne solution pour assainir les finances, avant de se retrouver dans une situation plus délicate. Cette solution est aussi une alternative au dépôt de dossier de surendettement, afin de ne pas se retrouver fiché au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP). Grace au regroupement de crédits, la mensualité de crédit étant amoindrie, cela donne généralement la possibilité d’épargner et de ne plus finir chaque mois dans le rouge.

Quel est le coût d’un regroupement de crédits ?

Le regroupement de crédits n'est pas une opération gratuite. Il a pour conséquence, fréquemment, de rallonger la durée de remboursement, et donc d’augmenter le coût total du crédit. De plus, lors d’un regroupement de crédits, différents frais vont s’ajouter à la note.

En effet, les différents prêts vont être remboursés aux organismes à l’origine de la souscription. Des indemnités de remboursement anticipées (IRA) peuvent donc s’appliquer.

Généralement, il n’y a pas d’Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA) si la somme restante due est inférieure à 10 000€. Si cette somme est supérieure à 10 000€, alors les frais s’appliquent. Ils sont calculés en fonction de la durée restante pour le crédit. Si la durée est inférieure à 12 mois, les frais représentent 0.5% de la somme restante due. Si la durée est supérieure à 12 mois, les frais s’élèvent à 1% de la somme.
D’autres frais s’ajoutent. Le regroupement de crédits étant une opération bancaire, cela engendre donc des frais de dossier.
Si vous souhaitez obtenir la meilleure offre pour un regroupement de crédits, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé dans ce type d’opération, et des frais de courtage vous seront facturés.
Les frais de dossier et de courtages sont généralement intégrés au montant global du crédit.

N’hésitez pas à nous solliciter pour une étude gratuite et sans engagement, pour votre projet de regroupement de crédits.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.