Keyliance - Simulation de rachat de crédit
Neo banques ou banques en ligne, Keyliance vous aide à y voir clair

Néo Banque ou Banque en ligne : quelles différences ?

Alice Motte
mis à jour le 30/08/2021

Sommaire

Sommaire

Neo banques ou banques en ligne, au delà de la définition légale, qu'est ce qui les rapproche et les différencie ? laquelle choisir ?

De nos jours, la gestion d’un compte bancaire s’est digitalisée et s’exerce de plus en plus via des applications de smartphone plutôt que face à un conseiller en banque. C’est ainsi que la transformation numérique de la société passe par l'émergence des néo-banques et des banques en ligne. Ces 2 types de banques séduisent car elles proposent une gamme de services plus importante que les banques traditionnelles. Ainsi selon une étude comparative menée par le service de comparaison d'offres bancaire et d’assurance, Selectra, les cinq meilleures applications bancaires proviennent des néo banques et des banques en lignes. Arrivent en tête du classement les néo banques Revolut, et N 26 ainsi que la banque en ligne Boursorama. Par exemple, Revolut rompt avec l’application bancaire conventionnelle en mettant à disposition de ses clients un système de virement immédiat vers un autre compte Revolut pour rembourser facilement des proches ou bien offre la possibilité d'acquérir des crypto-monnaies. Néanmoins, les banques traditionnelles, aussi appelées banques de réseau, se mettent à l’heure du numérique. D’ailleurs aujourd’hui, 68% de ces banques, comme la Société Générale ou la BNP Paribas pour les banques françaises mais aussi le banco Santander ou la Deutsche Bank pour les banques Européennes offrent la possibilité d’ouvrir un compte en ligne. Elles améliorent nettement leurs services pour continuer à attirer de nouveaux clients et faire face à une concurrence digitale toujours plus rude. L’ajout d’un bénéficiaire pour un virement a été facilité, la désactivation de la carte bancaire a été intégrée… Pour des opérations plus complexes comme le rachat de ses crédits, la renégociation de ses encours ou la restructuration de crédits, rien ne vaut l’expérience et l’expertise d’un professionnel du secteur comme un intermédiaire en opération de banque.

Les 2 types de banques que sont les néo banques et les banques en lignes proposent des offres numériques très diversifiées. Décryptage.

Qu'est-ce qu'une banque en ligne ?

Une banque en ligne est automatiquement accolée à une banque traditionnelle. Boursorama appartient, par exemple, à la Société Générale, tandis que Hello Bank est une filiale de BNP Paribas. Une partie des nouveaux clients des banques en ligne se tournent vers elles puisqu’il faut en convenir qu’avec internet, tout va bien plus vite et les opérations s’en trouvent facilitées. Les banques en ligne en sont la preuve ultime. Ces dernières allient en effet efficacité et rapidité, ce qui les rend performantes et permet également aux clients de bénéficier d’un véritable gain d’argent et de temps.

Qu'est-ce qu'une néo-banque ?

Les néo banques sont des banques numériques qui proposent des offres basiques comme la tenue du compte courant ou la gestion d’une carte bancaire associés à des frais bancaires réduits. Les opérations qu’on y réalise représentent plus de 90% de notre activité bancaire habituelle. Attention toutefois à ne pas les confondre avec une banque en ligne présente aussi sur le Net mais offrant une gamme élargie de produits bancaires (livrets, bourses,assurance-vie) ni avec les prestataires de services de paiement parmi lesquels les établissements de paiement et de monnaie électronique, ainsi que leurs agents et leurs distributeurs.
Le terme de néo banque s’est rapidement imposé dans le langage courant chez les utilisateurs, les journalistes et vulgarisateurs pour désigner toute société proposant des services bancaires ou de règlement en ligne. Certaines entités sont qualifiées à tort de « néo banques » pour définir leur statut et leur activité. Or, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) rappelle dans sa rappelle dans sa publication du 06 avril 2021 que le terme néo banque doit nécessairement qualifier une banque ou un établissement de crédit. En effet, si le terme néo banque est un néologisme, il est bâti sur la racine du mot « banque » qui est une notion très précise et parfaitement définie par le Code monétaire et financier. L’une des missions de l’ACPR, service de la Banque de France étant de contribuer à maintenir la confiance des citoyens dans le système bancaire, il n’est donc pas étonnant que cette institution vienne nous rappeler de ne pas utiliser ce terme à mauvais escient. Ainsi une « néo banque » doit d’abord être une « banque » ou un “établissement de crédits” pour pouvoir se référer à ce terme. S’il est vrai que l’expression « néo banque » est communément utilisée, dans la presse notamment, pour décrire de nouveaux acteurs du secteur financier, il ne faut néanmoins pas oublier que ce néologisme est construit à partir d’un mot qui a une définition légale. L’employer pour qualifier une autre activité et créer ainsi, même involontairement, une confusion (ou même un simple risque de confusion) en la matière est tout simplement interdit par la loi (article L. 511-8 du code monétaire et financier « il est interdit à toute entreprise autre qu’un établissement de crédit ou une société de financement d’utiliser une dénomination, une raison sociale, une publicité ou, d’une façon générale, des expressions faisant croire qu’elle est agréée respectivement en tant qu’établissement de crédit ou société de financement, ou de créer une confusion en cette matière »).

Néo banque ou banque en ligne : qu’est ce qui les différencie ?

- Une offre élargie du côté des banques en ligne. Vous l’avez compris, le principal point de distinction entre ces deux types de banques réside dansl’étendue de l’offre. Les banques en ligne proposent tous les services bancaires des banques traditionnelles (carte bancaire classique et haut de gamme, gestion du compte courant, crédit, chéquier, produits d’épargne et d’assurance…) tandis que les néo-banques se limitent à la tenue du compte courant. Ainsi il est tout à fait réalisable de faire clôturer son compte bancaire en agence et de se tourner vers une banque en ligne mais pas vers une néo banque ou il n’est par exemple pas possible d’ouvrir un compte joint, ou aucune solution d'épargne voire de crédit n’est autorisée et ou les découverts ne sont pas autorisés.
- Une souscription facilitée par le digital des deux côtés Les banques en ligne et les néo banques sont ouvertes et souples. Il est possible de souscrire une ouverture de compte dans une néo banque sans conditions de revenus. Dans les banques en ligne, les futurs clients peuvent également souscrire un compte de manière rapide grâce à la dématérialisation du processus, mais ces dernières leur réclament davantage de garanties. Le délai d’ouverture du compte bancaire dans une banque en ligne est ainsi allongé de quelques jours voire une semaine afin de s’assurer de l'équilibre financier de la banque en ligne et par conséquent de celui de ses clients. A contrario, les délais d’ouverture du compte dans une néo banque se dénombrent en heures voire même en minutes. Le leitmotiv des néo banques est clairement “la banque sans les banques”, c'est-à-dire qu’elles s’efforcent d’offrir à leurs clients une expérience utilisateur entièrement dématérialisée, rapide et épurée au maximum de la paperasse habituelle des banques.
- Des outils de gestion qui diffèrent. Bien que les banques en ligne permettent de réaliser toutes les opérations possibles, de modifier ses plafonds ou encore de maîtriser ses dépenses, via une application bancaire, ces dernières possèdent toujours un accès sécurisé sur ordinateur. A l’inverse, les néo banques concentrent leurs efforts de développement sur les applications mobiles. Ainsi certaines ne sont même pas accessibles sur PC comme la banque 100 % mobile Revolut. Les clients doivent impérativement être les détenteurs d’un smartphone 2.0 afin de profiter des services de certaines néo banques ce qui peut constituer un inconvénient. On comprend qu’ainsi les néo banques ciblent une tranche de la population habituée à tout gérer depuis son téléphone donc plutôt jeune. Tandis que les banques en ligne visent un public un peu plus large.

Banque en ligne ou néo-banques : laquelle choisir ?

Avant d’opter pour l’une ou l’autre de ces banques digitales, il est nécessaire de se poser plusieurs questions : A quelle fréquence vais-je utiliser ce compte en banque ? Quelles sont les fonctionnalités dont j’ai absolument besoin en ouvrant ce compte ? Est-ce une souscription à un compte bancaire en complément ou en remplacement du compte actuel ?
Ainsi, une synthèse des principales caractéristiques et différences énoncées ci-dessus s’impose.

Intérêts des banques en ligne :

  • Filiales des banques traditionnelles.
  • Sont à même de proposer presque tous les produits bancaires des banques traditionnelles mais de façon dématérialisée via Internet.
  • Des garanties sont nécessaires
  • Possibilité d'être à découvert
  • Propose une gamme de services plus larges que les néo banques (prêts bancaires, assurances, livrets d’épargne).
  • Possibilité d’ouvrir un compte bancaire via une banque en ligne en remplacement d’un compte courant classique en banque traditionnelle.

Intérêts des néo-banques :

  • Créés par des start-up de la fintech ( Financial Technology)
  • Innovent avec des nouveaux produits et services
  • Simplicité d’utilisation
  • Rapidité de la souscription à un compte bancaire
  • Ne nécessitent aucune garantie de salaire
  • Ne permettent pas d'être à découvert, de réaliser un prêt, d’ouvrir un compte joint ou d'épargner
  • Mettent à disposition une carte de paiement ainsi qu’une application mobile

Les néo banques se lancent à la conquête du jeune public

Une carte de paiement, un compte courant 100% digital et une application mobile dernier cri à petit prix c’est ce que mettent à disposition des néo banques récemment débarquées sur le marché bancaire comme Xaalys, Pixpay ou encore Kard. Leur objectif ? Séduire un public de plus en plus jeune en leur offrant des produits innovants facilitant l’apprentissage de la gestion d’un budget, ou permettant l'acquisition d’une certaine autonomie financière. Il est vrai qu’avec près de 7 millions d’adolescents en France, le marché est particulièrement attractif et potentiellement très rentable. Reste à savoir si leurs parents seront d’accord.

En conclusion, les banques en ligne et les néo-banques répondent à des besoins différents. Les banques en lignes proposent une large gamme de produits bancaires divers et variés à travers le digital mais qui demeurent classiques afin de satisfaire les besoins présents de ses clients tandis que les néo banques offrent certes des services bancaires traditionnels plus limités, mais sont davantage axées sur l’innovation, l’expérience utilisateur et font office de laboratoire pour les banques traditionnelles qui analysent l’adoption des nouveaux services par les clients. D’ailleurs, il n’est pas rare que ces néo-banques deviennent la cible des banques traditionnelles une fois qu’elles ont fait leurs preuves à l’instar de Nickel.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.