Keyliance - Simulation de rachat de crédit
Vos questions sur le rachat de crédits difficile

Vos questions sur le rachat de crédits difficile

Samuel Darras
mis à jour le 17/03/2021

Le rachat de crédit est actuellement un outil financier démocratisé, en plein essor et qui a déjà séduit et augmenté le pouvoir d’achat de nombreux particuliers. Toutefois, comme toute demande, il est possible que le regroupement de prêts soit refusé.

En effet, les établissements bancaires ont des critères et des normes à respecter.

Rachat de crédits : pourquoi peut il être refusé ?

Le premier motif de refus d’un rachat de crédits par une banque concerne le statut professionnel du demandeur et son salaire.

C’est le cas des salariés n’étant pas en CDI ou n’ayant pas de revenus réguliers dus à une activité datant de 3 ans au minimum.

Les calculs de la banque pourront démontrer que les revenus sont insuffisants pour respecter les critères d’endettement ou de reste à vivre : le dossier de rachat de crédit sera alors refusé.

Le motif entrainant un refus dans le cas de propriétaires souhaitant racheter l’ensemble de leurs crédits en incluant leur prêt immobilier, est une garantie hypothécaire se révélant insuffisante.

En effet, il peut arriver que la valeur du bien immobilier soit souvent trop faible et ne couvre pas le montant du prêt. On parle alors d’un ratio hypothécaire non équilibré.

Il arrive que des personnes ayant fait l’objet de fichages internes suite à un impayé dans une des filiales de la banque proposant le rachat de crédits, voient leur dossier essuyer un refus.

Cela entraine une notation négative et est valable également si ce fichage a eu lieu dix ans avant la demande par exemple.

C’est pourquoi passer par un courtier en rachat de crédits peut se révéler très utile.
Les conseillers de Keyliance ont une connaissance approfondie des mécanismes du crédit et du fonctionnement des établissements de crédit.

Keyliance est là pour trouver la solution à proposer aux particuliers de France métropolitaine et des Dom-Tom, en fonction de chacune des situations.

Pour plus de précisions, consultez notre FAQ.

Un rachat de crédits, ça prend combien de temps ?

Il faut distinguer trois choses : le temps de la faisabilité, celui de la décision et celui de la mise en place du rachat de crédits. Dans la plupart des cas, la faisabilité peut être envisagée très rapidement.

En général, lors du premier entretien téléphonique, le conseiller de Keyliance est déjà en mesure de vous dire s’il peut vous trouver une solution pour votre dossier de restructuration de crédits.
Il vous envoie dans ce cas une simulation écrite des possibilités trouvées.

Vous avez donc très vite entre les mains une réponse quant à la faisabilité ou non de votre demande.

Quant à la décision définitive (accord de la banque) et la mise en place, entre votre première connexion sur le site de Keyliance et la signature de la nouvelle offre de prêt, le délai minimal est généralement de 15 jours ouvrés (soit l’équivalent de trois semaines calendaires). Mais, en moyenne, il faut tabler sur un mois complet.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • Les délais légaux, qu’il faut nécessairement intégrer, et qui sont incompressibles.
  • Les délais des différents prestataires qui vont travailler sur le dossier (les banques, les assurances, le notaire, l’intermédiaire)
  • Enfin, il y a aussi le temps qui dépend du client (selon la qualité du dossier qu’il fournit et la rapidité de sa réponse

Le délai moyen de un mois peut être doublé en cas de complexité du dossier de rachat de crédits ou de faible réactivité des interlocuteurs (ou du client…).

En tant qu’intermédiaire, Keyliance agit afin de faire du temps un allié.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.