Keyliance - Simulation de rachat de crédit

Le crédit cuisine

Vous souhaitez refaire votre cuisine ? Lui donner un coup de jeune, refaire la décoration, installer de nouveaux équipements ? Ce projet a généralement un coût important, et il est parfois judicieux de faire un crédit pour le réaliser.

Le crédit à la consommation est un prêt adapté à cette demande.

Le crédit cuisine pour réaliser votre projet

Les projets de changement ou de rénovation d’une cuisine peuvent être très divers. Vous avez peut-être envie d’un agrandissement, d’une grande verrière, d’un îlot central avec des équipements électro-ménager intégrés, ou d’une cuisine ouverte sur votre salle de séjour ?

Cela représente un coût certain, et il est important de bien étudier vos besoins et vos envies avant de vous lancer dans cet investissement.

Grâce au crédit à la consommation, votre projet pourra devenir accessible simplement. Vous gagnerez en confort de vie, et votre logement pourrait en plus prendre de la valeur.

Le crédit cuisine pour réaliser votre projet

Crédit cuisine: qu’est ce qui est inclus dedans ?

Si vous choisissez de financer votre cuisine via un prêt personnel non affecté, vous obtiendrez une enveloppe de trésorerie que vous pourrez dépenser comme vous le souhaitez.

Si vous optez pour un prêt affecté (comme par exemple le prêt travaux), vous pourrez inclure dans cette opération tous les éléments de cuisine, les appareils électroménagers, ainsi que toutes les prestations des artisans ou professionnels qui interviendront dans vos travaux de cuisine.

Prêt cuisine: quelle somme emprunter ?

Il n’existe pas de montant type à ce genre de projet.
Chaque personne a une idée bien précise de la cuisine qu’il souhaiterait avoir.

Avant de vous lancer dans ce projet, vous devez penser à bien définir et imaginer votre future cuisine.

S’agira-t-il d’une cuisine en kit que vous allez poser vous-même afin d’obtenir un tarif moins coûteux ? Ou bien ferez vous appel à des professionnels pour l’installation d’une cuisine aménagée sur mesure ?

De plus, un nouvel équipement électroménager sera-t-il à ajouter à la facture ?

Tous ces critères peuvent faire évoluer le montant total de l’opération, c’est pourquoi il est important de bien étudier votre projet, et de faire plusieurs estimations.

L’électroménager et les coûts annexes ?

Vous souhaitez contracter un crédit affecté au financement de votre cuisine, en plus des éléments de cuisine et des prestations des professionnels, l’électroménager ainsi que tous les accessoires peuvent être intégrés au montant global du crédit. Vous pourrez donc financer à crédit vos nouveaux équipements, tels qu’un four, une hotte aspirante, un lave-vaisselle, des plaques de cuisson, un beau réfrigérateur, ou même des robots de cuisine et de pâtisserie.

De plus, il est possible d’intégrer au montant du crédit le coût de travaux de tuyauterie ou de plomberie, qui sont fréquemment nécessaires.

Quel type de crédit choisir ?

Vous avez plusieurs solutions pour financer votre nouvelle cuisine :

  • Vous pouvez en effet opter pour un prêt personnel. Pour ce crédit il n’y aura pas de justificatifs à fournir, afin de prouver l’utilisation des fonds.
    Le prêt personnel est un crédit qui est dit « non affecté », il n’a pas pour but de financer une chose précise (une cuisine). Il n’est donc pas nécessaire de présenter à l’organisme de prêt des justificatifs, comme un bon de commande, un devis ou une facture afin de bénéficier de ce type de crédit. Il répond à un besoin de trésorerie.
    Il est possible de choisir un prêt personnel pour financer votre projet de cuisine.
  • Autre choix possible, le prêt affecté. Il est destiné à financer votre nouvelle cuisine. Le montant du prêt est calculé en additionnant le montant exact du financement de la cuisine, ainsi que tous les frais et les dépenses annexes liés (accessoires, électroménager, etc.). Le crédit affecté présente une particularité : l’octroi de ce prêt est lié aux travaux prévus pour la cuisine.
    Si l’organisme de prêt n’accepte pas le crédit, le contrat de prêt est nul et non avenu. Il en est de même si les prestataires (artisans, cuisiniste, etc.) ne respectent pas leurs engagements, le crédit travaux affecté pour la cuisine est annulé.
  • Vous avez aussi une autre alternative : le rachat de prêts. Si vous avez d’autres crédits en cours, il pourrait être judicieux de les regrouper en un seul, afin de diminuer les mensualités de vos crédits. Le regroupement de crédits vous offre la possibilité d’intégrer à cette opération une enveloppe de trésorerie supplémentaire. Cette somme est disponible de suite, et elle est intégrée dans le coût du crédit.Le regroupement de crédits peut être envisagé pour financer votre projet de nouvelle cuisine.

Comment obtenir un crédit cuisine ?

Pour bénéficier d’un crédit pour votre cuisine, vous devez vous adresser à un organisme de financement en ligne, ou à une banque, comme vous auriez à le faire par exemple pour un crédit pour construire votre piscine.

Lorsque vous faites une demande de crédit, votre situation professionnelle et la situation financière de votre foyer seront examinées par un intermédiaire bancaire. Il prendra en compte les revenus mensuels de votre foyer, ainsi que la bonne tenue de vos comptes bancaires.

L’acceptation du crédit dépendra de la stabilité de vos revenus mensuels, et de votre santé financière.

Comment obtenir un crédit cuisine ?

Quels documents fournir pour un prêt cuisine ?

Pour obtenir un crédit destiné à financer votre cuisine, vous devez fournir certains documents. En effet, l’organisme de prêt vous demandera : un justificatif d’identité (carte d’identité, ou passeport) ; des justificatifs de revenus (fiches de paie, ou bulletin de pension de retraite) ; votre dernier avis d’imposition ; un justificatif de domicile récent ; un Relevé d’Identité Bancaire (RIB).

De plus, si vous faites une demande de crédit affecté, vous devrez aussi fournir des justificatifs relatifs au financement de la cuisine, comme des devis d’entreprises, des bons de commandes, ou des factures par exemple.

Cette liste de documents est non exhaustive et elle peut être amenée à être complétée en fonction de la nature des travaux que nécessite votre cuisine, ainsi que de votre profil.

Un remboursement anticipé du prêt cuisine est-il possible ?

Oui, il est possible de rembourser par anticipation un crédit.

Communément, si le montant restant dû est inférieur à 10 000€, le remboursement par anticipation peut se faire sans frais.

En revanche, si la somme restante due est supérieure à 10 000€, des frais supplémentaires s’appliquent. Ces frais sont calculés en fonction de la durée restante pour l’emprunt. Si cette durée est supérieure à un an, les frais représenteront 1% de la somme restante due. Si elle est inférieure à une année, les frais s’élèvent à 0.5% de la somme.

Une assurance est-elle nécessaire pour un prêt cuisine ?

En France, il n’est pas obligatoire de souscrire une assurance pour un prêt travaux, cependant il est très préférable d’en contracter une.

Une assurance de prêt a pour but de vous garantir et de vous protéger, en cas de risques majeurs comme le décès, l’invalidité ou l’incapacité. Si vous n’êtes plus en mesure de procéder au remboursement de vos échéances mensuelles de crédit, dans les conditions prévues par le contrat d’assurance, c’est l’assurance qui assurera les remboursements d’échéances. C’est donc une sécurité et une garantie pour vous, mais aussi pour l’organisme de financement.

Dans certains cas, il peut arriver qu’un établissement de financement conditionne l’obtention d’un prêt à la souscription d’une assurance de prêt. Ceci afin de minimiser les risques qu’il prend.

Quelle que soit votre situation, il est fortement recommandé de souscrire un contrat d’assurance de prêt, pour vous préserver vous ainsi que votre famille en cas d’accident de la vie.

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.