Keyliance - Simulation de rachat de crédit
Prêt professionnel : pourquoi l’envisager?

Prêt professionnel : pourquoi l’envisager?

Jules Guilbert
mis à jour le 11/05/2022

Sommaire

Sommaire

À cause de multiples raisons, une entreprise peut être amenée à renégocier son prêt professionnel. Voici une présentation de ce type de prêt ainsi que des solutions pour pouvoir renégocier.

Un prêt professionnel : c’est quoi ?

Contrairement à un prêt personnel, le prêt professionnel est un type de financement qui est spécifiquement conçu pour répondre aux besoins des professionnels. Ces prêts sont généralement utilisés pour financer l'achat d'équipements professionnels ou pour couvrir les coûts d'une formation professionnelle. Les prêts professionnels sont généralement assortis de taux d'intérêt inférieurs à ceux des autres types de prêts, et ils peuvent également offrir des délais de remboursement plus longs. Par conséquent, les prêts professionnels peuvent être un excellent moyen de financer l'achat d'équipements professionnels ou de couvrir les coûts d'une formation professionnelle.

Comme son nom l’indique, le prêt professionnel ne s’adresse qu’aux professionnels reconnus comme tels. En effet, seuls les professions libérales, les artisans, les commerçants, les agriculteurs ou encore les associations et les TPE peuvent disposer des avantages des prêts professionnels.

Pourquoi renégocier son prêt professionnel ?

Avant toute chose, il faut bien définir les raisons de votre volonté de renégocier votre prêt professionnel.

Réduire les remboursements mensuels

Vous pouvez réduire vos mensualités de prêt professionnel en tenant compte des taux d'intérêt et des conditions, et en demandant un report d'échéance. Attention cependant : ces étapes peuvent augmenter vos coûts de crédit globaux.

Cela vous rassurera d'abord en ajustant vos dépenses à la réalité de votre entreprise.

Faire des économies en changeant d'assurance emprunteur

Ce n'est pas nouveau, mais ce levier ne fonctionne pas toujours. Depuis 2010, la loi Lagarde a supprimé la nécessité d'une assurance emprunteur auprès de l'organisme finançant le prêt. Pour économiser de l'argent, vous devez comparer les coûts et les conditions de votre banque avec les offres d'une compagnie d'assurance indépendante.

Dans les mêmes conditions, vous pouvez réduire le coût des prêts professionnels en diminuant vos primes mensuelles.

Ce qu’il faut savoir avant de commencer les démarches

En renégociant le taux d'emprunt et la durée de votre prêt professionnel, vous pouvez réduire vos mensualités. Pour que cette approche soit intéressante, le nouveau taux doit être inférieur d'au moins 2% à l'approche précédente.

Pour les remboursements, vous pouvez demander un report d'échéance (cela rallongera la durée du prêt et augmentera le coût). Il existe deux types de reports d’échéances :

  • Partiel : les intérêts continueront d'être payés, mais le capital impayé ne sera pas payé.
  • Complet : N'assurer l'emprunteur que pendant que les intérêts et le capital sont différés.

La seconde option vous permet de réduire temporairement vos mensualités, mais à un coût plus élevé qu'un report partiel. Vous pouvez également renégocier la durée du prêt. La mise à jour de ce dernier réduira automatiquement vos mensualités.

Il est utile et préférable de se faire aider par des experts de ces solutions pour renégocier ces facteurs de la bonne manière. Cela entraîne un gain de temps et des négociations plus efficaces. Finalement, une renégociation est rentable si :

  • le nouveau taux est bien inférieur à l’original (minimum 2%)
  • La période de remboursement des intérêts d’emprunt soit encore suffisamment longue
  • Les coûts engagés ne doivent pas compenser le gain financier.

Le rachat de crédits comme solution

Pour financer la création de votre entreprise, et même le matériel nécessaire à son développement, voire l'immobilier, vous avez dû contracter des emprunts. Les charges cumulées que représentent ces crédits sont difficilement supportables par votre entreprise.

Le regroupement de crédit n'est généralement pas lié à la dette professionnelle. Cependant, certains organismes sont autorisés à inclure certaines catégories de prêts qui servent à financer les activités de certaines catégories de professionnels.

Si vous avez des crédits en cours, regroupez les crédits des artisans, commerçants, professions libérales, chefs d'entreprise, et SCI, qu'ils soient professionnels et/ou personnels.

Cette opération financière vous aide à redonner de l’air à votre fonds de roulement, ainsi qu’à votre budget personnel. En rassemblant en un seul prêt de substitution vos différentes créances, vous pouvez choisir d’allonger la durée de ce prêt afin de baisser significativement vos mensualités (jusqu’à 60 %).

Comme pour une renégociation de prêt professionnel, cette démarche engendre des frais. Alors pour qu’elle soit néanmoins pertinente et avantageuse selon vos besoins, il est essentiel de négocier les meilleures conditions de prêts (frais, taux, assurance…).

Besoin d'un rachat de crédits ?

Simulez rapidement votre financement,
gratuit et sans engagement !

Simulation rapide

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.